Il paraît que grOOnk fait peur tellement c'est vrai !!! C'est ridicule, il ne faut pas avoir peur...
Nos best-sellers Entretien et books Qui sommes-nous ? Pourquoi grOOnk ? Couple sauvé ? Sandra en direct
Faites comme eux !
Nous rejoindre
Copyright
Une question
Contact
Plan du site

du JAMAIS vu!
Personne n'avait osé...

Sous la fourrure
Qu'y a-t-il ?
Humour et réflexions
Tout est dit !
Trouver un grOOnk
Comment faire ?
Ça ne "marche" pas !
Blocages, idées reçues
Passion coquine
C'est beau l'amour !
Les annonces

Vraies ou fausses ?!
A propos des annonces
Un service grOOnk
Difficultés personnelles ?

ROMANS

Ta femme quand j'veux !
La femme de l'autre

On vous explique tout sur grOOnk
- Comment tout cela est arrivé ?
- L'interview de Krokine et Grok
- Qu'est-ce que c'est qu'être grOOnk ?

- Découvrez notre comité de soutien
- Krokine est-elle une grosse Coquine ?
- Grok vous parle comme un homme, un vrai !
- Comment devient-on grOOnk ?
- Ce que vous voulez vraiment !
- La publicité de grOOnk

Découvrir grOOnk autrement et aller à l'essentiel
- Séduire c'est savoir se moquer de soi
- Les erreurs à ne surtout pas commettre
- Des rencontres réussies grâce à l'humour
- Tout pour éviter le pire : rester seul(e)
- Des dialogues qui nous font hurler à la mort !
- Êtes-vous content de vos prouesses sexuelles ?
- Ils ne font pas l'amour, ils gigotent...

Les chocs de la vérité : ici on ose !
- Les Agences matrimoniales nous trompent
- Questions pertinentes sur le sexe et vous
- Les trucs et astuces pour devenir incontournable
- Que faire contre les nuls en amour
- D'après vous, êtes-vous homos ou pas ?

Une grande enquête
- Qui a couché pour réussir. Est-ce Krokine ?
- Petits dialogues juste pour rire
- La publicité folle de grOOnk
- Certains de vos compliments
- Votez pour nos meilleures bannières

Nos romans, polissons et utiles
- Ta femme ? Quand j'veux !
- Voler la femme de l'autre
- Chloé aime le sexe au naturel...

Peut-être la solution !
- En avez-vous réellement raz le bol d'être seul(e) ?
- Des difficultés, des problèmes intimes, cela arrive...

Extraits - Sandra - Un par un !



Chloé : L'amour en vrac...

Ce que je capte, tout au début de la rencontre, c'est son regard : il doit être direct et franc, surtout pas fuyant. Ensuite, l'allure générale, le style, la manière de se tenir, de se mouvoir.
Je suis sensible aussi aux mains, je les aime calmes et sereines, fortes et bien dessinées. La bouche, je la préfère souriante et plutôt gourmande.
Enfin, dès la première minute de conversation, je sais si je lui plais ou non. Un petit quelque chose chez lui m'avertit, et je ne me suis jamais trompée. Et si, en quelques secondes, j'ai fait le tour de l'homme que je rencontre pour la première fois, tout reste à faire… Tranquillement, je m'attache à savoir si, enfin, c'est LUI.

Il m'a invité chez lui. J'ai accepté. Pas tout de suite, j'ai attendu de le mieux connaître. Pas la vraie confiance encore, plutôt le goût de l'aventure. La curiosité.
Un logement, pour moi, est révélateur : la bibliothèque, la cuisine, la chambre aussi, reflètent beaucoup de la personnalité du maître des lieux.
Chez lui, c'est propre. Une légère odeur d'eau de Javel subsiste. Je le soupçonne d'avoir tout nettoyé il y a peu.
Intervient la vraie question : suis-je venue pour faire l'amour, tout simplement ? Faut-il le faire languir ? Lui sauter dessus ? Boire un peu avant ? Il a l'air aussi gêné que moi. C'est bon signe. Allez, s'il insiste comme il faut, je me laisserai faire. Mais, "comme il faut", c'est quoi au juste ?

C'est décidé, je lui offre mon corps. Tant pis si je fais une connerie ! J'espère qu'il en voudra !
Il me rassure en m'enlaçant sur le canapé. Il me prend la bouche. Il a les lèvres chaudes, gourmandes, précises… Il ne veut pas, quand même, me prendre sauvagement ici, là, tout de suite… Non, il se lève, m'entraîne dans sa chambre. Les draps sont frais, bien tirés. Coquin va, il a tout préparé…
Ce que j'aime chez lui, c'est qu'il n'a pas l'air pressé. Il m'invite, tout doucement, à m'allonger, mais de dos par rapport à lui (?).
Il s'installe tranquillement derrière moi jusqu'à épouser tout mon corps. Et là, je sens un souffle dans mes cheveux : "On est bien, non?" Que voulez-vous que je lui réponde?

C'est vrai que l'on est bien, dans la position dite de la " petite cuillère " . Je suis tout habillée mais je sens que ce n'est plus pour très longtemps. Sa main gauche m'enserre négligemment un sein et ne bouge plus, comme attendant un ordre. (S'il compte sur moi, il rêve !). Son autre main se pose bien à plat entre mon nombril et mon pubis. Bientôt, l'index et le majeur appuient sur ce dernier, par à-coups furtifs mais bien réels. Le volcan situé juste en dessous entre en éruption, d'un coup. Gênée je suis, car mon bassin accompagne sa caresse…

A son souffle court, sûre qu'il ressent une intense émotion à me tenir comme ça collée tout contre lui (Je le comprends, c'est normal). Je me cambre un peu pour confirmation. C'est confirmé ! Mon adorable fessier est bloqué par une sorte de piton dur, mais dur ! Certaine que même en bandant (pardon) tous mes adorables petits muscles, je ne pourrai pas le déloger de là. Telle n'est pas mon intention, d'ailleurs. Mais j'y songe, à me cambrer ainsi… Il peut s'autoriser à penser que je veux passer à la casserole là, tout de suite ? Passer à la casserole, quelle vilaine expression ! Remarquez, la casserole, si on ne veut pas se brûler, il faut bien la tenir par un bout ! Je vais m'y employer…

Je glisse donc ma main entre nos deux corps et me faufile entre son ventre (qu'il rentre, le coquin) et son pantalon. Je le sens bien, il est gros. Je l'empoigne à pleine main et le serre. Je retire ma main, enlève le bouton avec deux doigts puis descend dans le même mouvement la fermeture éclair (je suis douée!).
Il est libre à présent, son sexe. Je sens qui palpite au creux de ma paume. Son souffle s'accélère...
Je sens ma jupe se relever, mon slip s'écarter tout seul (je ne sens pas sa main, lui aussi est habile). C'est le moment. Sûre. Devant mes yeux, sa main droite agite un emballage vide. Bien, il est protégé. Je me cambre et attend. Pas longtemps... Sont-ce les hommes qui nous envahissent où bien nous les femmes qui les engloutissons ?

Les deux à la fois, sûrement. Cela dépend du côté où l'on se place. Ce que je sens, en tous les cas, eh bien, c'est très chaud, cela m'envahit doucement, mais inexorablement (où va-t-il s'arrêter ?). Sa main droite est toujours sur mon pubis et le presse doucement au gré de ses va-et-vient. C'est bon, c'est doux.
Tiens, si je lui prenais une fesse ? Bonne idée. Je la lui empoigne donc et la malaxe. Elle se rétracte et se détend en rythme. C'est une bonne grosse fesse charnue, ça !
Tiens, de la musique ! Il a une télécommande, sûre. Une douce mélopée envahit la chambre. Bonne musique mais trop lente (Pourquoi pas du Grégorien ou du Satie ?). J'espère que plus tard il mettra un cha-cha. J'adore faire l'amour au son du cha-cha... Chachacha, chachacha !

Eh bien, voilà-ti pas qu'il se retire, là maintenant ! Il est toujours derrière moi. Il descend. Il descend encore. Je sens maintenant ses mains sur mes fesses... Mais qu'est-ce qu'il fait ? Il les lèche ! Alternativement l'une et l'autre. C'est délicieux !Vraiment ! C'est un gourmand ce type. Un gourmet plutôt. Je ne sais pas comment il se débrouille, mais il se retrouve dessous maintenant. Ouh lala, que c'est chaud ! J'ai l'impression qu'il m'embrasse, qu'il m'engloutit, qu'il m'avale... Tout ! J'ai la tête enfouie dans l'oreiller afin de cacher mes râles. Dire que ma mère me traite de râleuse. Oh oui, là, je râle ! Qu'est-ce que je râle ! Il faut absolument que je lui rende la pareille.
Si j'arrive à lui attraper un mollet ou pied... Il va voir...

C'est fait. Je me suis contorsionnée comme j'ai pu; ainsi j'ai pu m'agripper au creux de sa cuisse. Je tire. Qu'il se débrouille de l'autre côté, ce n'est plus mon problème. D'ailleurs, je lui fais confiance.
Et le voilà : tout fier, tout dressé, adorable ! Je me penche et l'attrape dans ma bouche par le milieu, comme un chien d'un os. Je le mordille délicatement, descend un peu et lui attrape une bourse. Délicatement, je la roule dans ma bouche. On dirait un gros bonbon doux... Ma main droite lui entoure délicatement l'autre. Je la soupèse. Mon autre main lui pétrit une fesse...
Un long feulement s'échappe de ma gorge : il m'avale, il me lèche, il enfouit sa langue... Mon corps n'est plus à moi. Il ne m'obéit plus. Il lui appartient...
Maintenant, c'est à lui de gémir quand je me l'engloutis... J'aspire le plus que je peux...

Je ne sais pas comment font les autres. Moi, je n'ai jamais appris. J'imagine que c'est une grosse sucette qu'il faut lécher comme telle ! Une sorte de gros sucre d'orge ! Une copine m'a dit qu'il fallait en même temps serrer la hampe, fort, cela le fait grossir et l'excite en même temps. Je tente de ne penser qu'à ce que je fais, mais ce n'est pas facile avec l'autre qui continue à me lécher entre mes cuisses comme si sa vie en dépendait...
Je lève les yeux et me surprends la glace de l'armoire. Je me vois les joues gonflées en train de m'escrimer sur son sexe. C'est la première fois que je me vois dans cette position... C'est très très excitant; je ne l'aurais pas cru.
Dans le miroir toujours, j'aperçois ses cheveux surnager d'entre mes jambes et un certain bruit de succion...
Je ne vais pas tenir longtemps comme ça, moi...

Chloé

La suite la semaine prochaine

Bravo ! Vous êtes sur une des pages les plus lues du site. Ce qui ne vous empêche pas de découvrir le reste... et de devenir ainsi vraiment grOOnk. Laissez-vous guider ! Accueil

Vous voulez VRAIMENT trouver l'âme soeur ???

Contact
Partenariat
Qui sommes nous
Copyright
Rejoindre l'équipe
Votre annonce
Investisseur
Changez de vie !
Partenaires
ACCUEIL
Annonce fausses Enervés Coquine Les Nouveautés Trouver l'âme sœur
Humour
Fourrure duJamaisVu ! Trouver L'ESSENTIEL Changez de vie !
 

GROONK
Qui sommes-nous ?
grOOnk, c'est quoi ?
Le début de grOOnk ?
Krokine et Grök
Un homme, un vrai
Tout ça pour ça ?
Grosse Krokine !
Son fameux CV
Travailler chez grOOnk
Comité de soutien
Ne plus être seul
Un anonymat total.
Un essai groonk
Krokine mise à nue
Krokine au téléphone ?

CONSTAT
Draguer bêtement
Le cordon ombilical
Agences menteuses
Ils ratent leur vie ?
Pas un regard sur vous
Le Chat, c'est terrible !

Vacances
bredouilles ?
Tu n'es pas un dragueur ?

Louper sa vie

Club matrimo-nul

Cela vient tout seul ?

Poids de la famille

Les médias et l'amour

Il prend des vestes !

AVANT TOUT
Que veut la femme ?
Leur idéal d'homme
Les mêmes codes
Si elle vous plaît ...
Ce qu'elles veulent !
Savoir rire de soi
Séduire, ça s'apprend
Ce qu'elles veulent !
Trop cultivées les filles
A l'aise avec soi
Le premier pas
Le poids du regard
Plantage amoureux
Vos passions en avant

RENCONTRE
Atmosphère amoureuse
La première rencontre
S'habiller pour séduire
Payez, elle appréciera
Il leur faut du délire !
Gourdasse Cendrillon ?
Les bonnes manieres
La première rencontre
Papa de vos enfants
Prends ton temps
Elle n'aime pas les nuls
L'enfant de l'autre.
Commencez par donner
Etre romantique ?
Le sexe de son collègue

SEDUIRE
Le vrai séducteur
Le séducteur ne fait rien
Une fille facile
Le dragueur pro
Es-tu dragueur ?
Vers la séduction
Questions pour séduire
Drague au cimetière
La chair fraîche
L'amour en trois mois
Les mots doux
Je l'ai voulue !
La torture sexuelle
Vos zones érogenes
Amour ou sexe ?
Le moche et la belle

TROUVER
Amoureux avant 3 mois
Quand l'amour survient

Je l 'ai trouvée !
La beauté intérieure
Le coup de foudre
JF cherche jeune homme
JF et vieux croûton
La deuxième rencontre.

Franc, direct, cultivé
Les annonces chaudes
Retrouvailles avec une ex ?
Un partenaire coureur
Elles veulent coucher
Le gâteau au chocolat
La femme barrage
La putain et la fille bien

COMPRENDRE
Trouver un bon amant
Krokine est choquante
Soi-disant fidélité
Ils parlent des-femmes
La beauté des femmes
Partenaire irrésistible
La drague fille !
Toute la vérite
Et sur le dragueur ?

Plus tout(e) seul(e)
On vous répond
Marre d'être seul(e) ?

Je te tutoie ?
Sa voiture et l'amour
Quid de l'adolescent
SOCIETE
Un homme deux femmes
Envie ou passion ?
Refuser l'information
Nostalgie du gars
Cela marche pour vous ?
L'amour rend beau !
Coucheries à TF1
Etre fidèle ?
L'école des psys
Soirées grOOnk ?
Tous homos, ou bi ?
Homosexuel, toi ?
Papas homos et hétero ?
Le contrat de mariage
Le mariage à durée déterminée
SENSUALITE
Un sexe tout mignon
Questions sexe
Le corps de l'autre !

Le CT sensuel
Le préservatif rigolo
Posséder la femme
Elle me saute dessus
Prise sauvagement
Elle est belle, nue.
SENTIMENT
Usure du couple
Rupture amoureuse

Puis-je te tromper ?
Ejaculateur précoce
L'amour à l'extérieur
La première fois

Partout où tu aimes
Puissance de ton torse
Quand elle fait l'amour ?
SENSUEL
Le massage caresse
Un bon massage ?

Le massage ?
Choses coquines
Sexualite des animaux
Se laver avant ou après
Orange et fesses
Le sexe et vous ?
COUCHER
Préfèrer une vierge ?
Une vraie expérimentée
Elles veulent coucher
Un petit sexe ?
L'amour essuie-glace
L'hygiène est essentielle
L'amour physique
La première nuit

SEXE PRATIQUE
C'est quoi l'orgasme ?
Un orgasme à deux ?
La masturbation pénétrante
Les caresses aux femmes
Elle caresse doucement
Les mille accords
Vos lèvres et vos mains
Masturbation tradition
Caresse en surface

CUNNILINGUS
Avec la bouche
Clitoris tout doucement
Tout sur le cunnilingus
Caresse du clitoris
Exemples de cunnilingus

Le mignon clitoris
A quoi sert le le clitoris
En pleine extase ?
Vous pouvez la lécher
FELLATION
Sexe de l'homme
Attentif pour fellation
La fellation par grOOnk
Le long de la hampe
Pratiquer une fellation

La fellation, c'est bon
Première fellation
Bonne fellation
Fellation, code, stop !

SEXE AUTRES
Le périnée
Et les sextoys ?
Le bruit et l'amour ?
L'amour rapide
Elle a vraiment joui
Chaud : la temperature
Jouir sans toucher l'autre
Elle est très sensuelle
Se faire plaisir


45 annuaires